10 idées reçues sur les Diététiciennes

10 idées reçues sur les Diététiciennes

Je reviens sur les mythes qui vont changer votre regard sur les diététiciennes. J’en ai sélectionné 10, mais n’hésitez pas à partager en commentaire ceux que vous avez déjà entendus/vécus.

On consulte une diététicienne uniquement pour la perte de poids

Et bien non ! Une idée reçue qui à la vie dure. Nous prenons en charge une multitude de pathologies en lien avec la nutrition. La perte de poids peut faire partie de notre travail, mais on peut tout à fait ce spécialisé dans d’autres pathologies ou population. Certaines de mes collègues ne font d’ailleurs pas du tout ce type de prise en charge. On peut par exemple s’occuper des sportifs de haut niveau, s’occuper de la diversification de l’enfant, prendre en charge une personne souffrant d’insuffisance rénale ou encore l’infertilité. On retrouve également des diététiciennes dans la plupart des services hospitaliers (grands brulés, cancer, chirurgies, EPHAD, psychiatrie, trouble alimentaire, addictologie, maternité…)

Finalement à partir du moment où vous avez des questions, que vous vous sentez mal vis-à-vis de votre alimentation ou qu’une pathologie vient impacter votre santé, vous pouvez demander une consultation avec une diététicienne.

La perte de poids reste néanmoins le premier motif de consultation en libéral, mais pas toujours selon la spécialisation de la diététicienne.

Si je vais voir une diététicienne, elle va me priver des plaisirs de l’alimentation

Une idée reçue qui vient principalement des régimes amaigrissants inefficaces et restrictifs. Aujourd’hui, cela a bien changé et le plaisir est toujours pris en compte dans votre prise en charge. La gourmandise est importante et nos conseils seront toujours adaptés en fonction de votre motif de consultation et de vos propres goûts. N’hésitez pas à changer de professionnel de santé si vous trouvez que cela n’est pas pris en compte lors de votre suivi.

Dans le même genre, si je vais voir une diététicienne je vais manger que des légumes vapeur

Comme dit précédemment, nous prenons toujours en compte votre plaisir et vos préférences alimentaires. Vos menus seront adaptés et on peut vous proposer des recettes également en fonction de cela si vous en avez besoin.

« Gourmandise : Source inépuisable de bonheur » Pierre Hermé

« Si une diététicienne n’est pas mince, elle ne doit pas savoir comment faire »

On est comme vous, parfois avec des problématiques similaires. Comme dans la population, on retrouve des diététiciennes de toutes les morphologies avec parfois des pathologies comme le diabète, des TCA ou autres. Cela peut même être très aidant pour vous comprendre en consultation.

Les diététiciennes sont des vendues des lobbys

Souvent lu sur les réseaux sociaux, on pense parfois que nous sommes payés par l’industrie pharmaceutique et que nos études sont financées par big pharma.

Nos études sont financées par l’état pour les écoles publiques. Les écoles privées sont payées par leurs élèves.

Si certains diététiciens travaillent pour l’industrie (agroalimentaire, pharmaceutique…) et sont donc payés par eux (tout travail mérite salaire) ce n’est pas du tout le cas de la majorité de la profession qui travaille dans le milieu hospitalier ou en cabinet libéral. Si c’est très important pour vous, n’hésitez pas à poser la question à la personne avant de prendre rendez-vous. Ce n’est pas vraiment un métier ou l’on fait fortune d’ailleurs. 

Les consultations sont chers

Et bien ça dépend, nous ne sommes pas soumis à un tarif comme les médecins. Nous pouvons donc fixer nos tarifs en fonction de nos prestations. La localisation va souvent venir influencer le prix également. Une diététicienne nutritionniste sur paris aura bien plus de charge qu’une diététicienne en pleine campagne. En moyenne, on peut observer une cinquantaine d’euros pour une consultation de 1h. Les mutuelles peuvent prendre en charge également les consultations.

N’oubliez pas non plus que c’est aussi une question de priorité. Je vois bien souvent des patients capables de mettre parfois des milliers d’euros dans des méthodes miracles ou autres charlatans. À côté, une consultation chez une diététicienne vous coutera moins cher et sera bénéfique pour votre santé. 

Si vous avez des difficultés financières, chômage, étudiant… vous pouvez consulter en CMP. Nous sommes nombreuses aussi à proposer des tarifs réduits quand cela est nécessaire. N’hésitez pas à en faire la demande !

Pensez aussi aux consultations à distance si vous ne trouvez pas de diététiciens dans votre région à un tarif qui vous convient.

On ne fait que de la nutrition, on pense qu’aux calories

Lors des consultations nous abordons bien sûr, la nutrition, mais pas que. Nos prises en charge sont globales (prise en charge dite holistique). Nous parlons d’hygiène de vie, de stress, de sommeil, d’activité physique. Nous ne prenons jamais en charge une pathologie, mais bien un individu et nous le savons bien !

Une diététicienne peut aussi faire toute autre chose comme travailler en restauration collective, se spécialisé en Hygiène par exemple. Plutôt pas mal si le milieu thérapeutique ne vous attire pas/plus.

Diététicienne ou esthéticienne ?

Oui ! On confond souvent ces deux métiers assez différents pourtant. Je crois qu’en tant que diététicienne nous avons tous entendu un jour « ah tu es esthéticienne ?  » ou « Mais je n’ai pas demandé une épilation !  » en ce présentant à un patient hospitalisé.

L’esthéticienne est là pour votre bien être avec des soins esthétiques et non diététiques. Promis on ne vous fera jamais d’épilation !

« Aller voir plutôt un nutritionniste, il est plus compétent comme il est médecin ! « 

Souvent confondu avec le médecin, le diététicien est un technicien de l’alimentation et de la nutrition (diététique). Nous étudions pendant 2 ou 3 ans la nutrition de la personne en bonne santé, mais aussi liée aux pathologies. Nous ne faisons que cela contrairement au médecin.

Nos compétences sont plutôt complémentaires et dépendront surtout de la spécialité de votre médecin. Certains proposent des suivis et d’autres préfèrent déléguer le suivi diététique à une diététicienne (avec une prescription ou non). Les médecins peuvent poser un diagnostic et faire des prescriptions médicales en fonction de vos besoins. Choses que les diététiciens ne peuvent pas faire. Par contre, nous savons quand nous devons vous renvoyer vers votre médecin si un bilan biologique par exemple n’est pas bon ou que certains de vos symptômes nous mettent la puce à l’oreille.

Le médecin aura l’avantage de pouvoir être remboursé par la sécurité sociale. Un point non négligeable pour certaines personnes, mais n’oubliez pas que certains médecins font des dépassements d’honoraires.

De plus, être nutritionniste ne signifie pas forcement être Médecin. Un nutritionniste peut tout aussi bien être Ingénieur par exemple, ce n’est pas un terme réservé au professionnel de santé. Je conseille de demander le métier initial de la personne si cela n’est pas indiqué lors de la prise de rendez-vous. Un médecin aura réalisé un DU (diplôme universitaire) en nutrition pour se spécialisé, formation sur 2 ans à temps partiel généralement. Les DU en nutrition sont d’ailleurs aussi ouverts au diététicien.

Certains médecins ont de très bonnes connaissances en nutrition et d’autres viennent chercher conseils dans nos propres cabinets.

Une diététicienne mange toujours équilibré

Eh bien non 🙂 Comme vous parfois on a la flemme, on n’a pas envie de cuisiner, on a envie de malbouffe ou encore nos émotions nous joues des tours. On a bien sûr les connaissances pour manger équilibrées, mais cela ne veut pas dire qu’on l’applique à la lettre pour nous au quotidien. Alors, nous aussi, nous prenons plaisir à manger un bon fast food ou manger du chocolat parce que l’on est stressée. Puis manger équilibré n’est pas une quête de perfection. Comme dans la vie, parfois c’est plus facile que d’autres.

On regarde et on juge ce que les autres mangent lors des repas de famille ou entre amis

« Ne fais pas attention à ce que je mange » ou « Au fait, tu as du voir ce que je mangeais tu en penses quoi ? »

Ne vous inquiétez pas, lorsque vous mangez, nous ne sommes pas en train d’analyser tout ce que les personnes mangent autour de nous. Au même titre que vous, en dehors des consultations nous ne travaillons pas. Nous ne sommes pas là pour vous juger. Mais plutôt pour profiter de passer un bon moment ensemble.

Bien sûr, il peut y avoir parfois quelques déformations professionnelles, mais globalement quand on mange en famille ou avec nos amis, et bien on profite des proches en mangeant, avec plaisir, sans se soucier du reste.

 

Et vous ? Aviez-vous des idées reçues ? En tant que diététicienne avez déjà eu certaines de ses remarques ?

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.